Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Chroniqueuse littéraire - Inspirations livresques - en auto-entreprise

MEURTRE AUX PETITS OIGNONS de Francis SCHULL

MEURTRE AUX PETITS OIGNONS de Francis SCHULL

​​

 

MEURTRE AUX PETITS OIGNONS

 

 

Auteur : Benjamin Fogel

Editions :  City

Date : 24.03.2021

Genre : polar

Pages : 288

 

Quatrième de couverture 

Un homme est découvert noyé dans le Rhin. En voyant sa photo dans le journal, Léopoldine, la postière-enquêtrice du village d’Oberwirheim, le reconnaît : elle l’a vu la veille au soir dans le restaurant où elle dînait. Un suicide pour la police… mais le bougre avait pourtant l’air d’humeur bien festive pour un désespéré !

Il n’en faut pas plus à cette émule de miss Marple pour mener l’enquête. Surtout que du côté de la gendarmerie, il ne faut pas attendre grand-chose, l’affaire ayant été confiée au brigadier-chef Schmitterlin qui est un peu trop porté sur le schnaps pour être efficace…

La victime était un critique gastronomique redoutable et sans pitié. A-t-il été assassiné à cause d’un mauvais article ? Ou parce qu’il a fait cocus tous ses amis d’enfance ? Parce que dans ce petit coin de campagne alsacienne, on ne plaisante pas avec la trahison, ni avec la gastronomie !

 

 = A V I S = 

Une couverture qui laisse entrevoir un cosy mystery particulièrement gourmand.

Léopoldine, n'a psa que son nom d'extravagant. Toute sa personne est singulière. Postière de sa petite ville, elle ne laisse cependant pas de côté sa passion pour la résolution des mystères et enquêtes en tout genre.

Sa dernière affaire est encore dans tous les esprits, quand cette petite bourgade voit apparaître un mystérieux noyé. Il n'en faut pas plus à Léopoldine pour se plonger dans le dossier, d'autant plus qu'elle a croisé cette personne dernièrement au restaurant, alors qu'elle dinait en galante compagnie.

L'officier affecté à ce meurtre n'est pas sorti de la cuisse de Jupiter mais heureusement Léopoldine peut se targuer de lui tirer les vers du nez à coup de choux à la crème.

Et cette étrange victime n'est pas en reste : entre ses camarades de lycée, ou ses compagnons de cette fameuse compagnie de la croute (eu égard aux amateurs ou non de la croûte du fromage), et son activité de critique gastronomique, il y a du suspect à interroger. D'autant que l'étrange manie de la victime était de séduire et de mettre dans son lit, les épouses de ses soi-disant camarades et compagnons. De quoi en agacer plus d'un et lui donner des envies de meurtre.

 

Un policier qui se lit facilement notamment en raison de son style et son rythme assez lent. A la manière de Miss Marple, on suit Léopoldine dans sa quête de vérité.

Ce personnage haut en couleur n'a pas sa langue dans sa poche, et n'hésite pas à flirter avec les limites de la légalité.

Le personnage est fabriqué de toutes pièces par l'auteur avec beaucoup de détails et un caractère hors du commun.

Une lecture qui se veut légère, via les attitudes mais également les dialogues teintés d'humour et d'ironie mais également de beaucoup de moqueries.

Je vous conseille ce roman piquant !

 

Belle lecture ! 

 

 

 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article